Blog de l'Antre de Fer

Ce week-end a été pour nous l’occasion de tester un nouveau jeu de cartes : Goblin’s Supremacy (ou GOSU, un jeu de Kim Satô). Il s’agit là du tout premier jeu édité par Moonster Game éditions, une jeune maison d’édition française.

GOSU


Première impression

Notre première impression fût de constater avec grand plaisir des cartes superbement designées. Contrairement à la plupart des jeux de cartes humouristiques où les dessins sont moins soignés, dans GOSU les illustrations sont dessinées avec sérieux tout en ayant une touche comique. Vous aurez à faire à des bandes de gobelins dans tous leurs états !
De plus, bien qu’ayant un aspect général approchant du design des cartes Magic (cinq couleurs, dessin au centre, texte en dessous), nos gobelins présentent bien et ont un style accrocheur. Et tant mieux, c’est toujours plus agréable de jouer avec de belles cartes !
Petite parenthèse concernant le visuel au premier abord : la taille de la boite ! Pourquoi une si grosse boite ? Rien de grave, mais la boite est un peu sur-dimensionnée par rapport au contenu. Une boite moins haute aurait largement fait l’affaire. Mais soit, passons, parce que même la boite claque !

gosu feu


Présentation générale du jeu

GOSU est un jeu de cartes fantastiques pour 2 à 4 joueurs qui se joue en solitaire ou en équipe. Vous l’aurez compris : dans le jeu, vous jouez des gobelins, des hordes de gobelins ! Dans GOSU, vous devez monter une armée de gobelins (ça commence à rentrer ?) afin d’affronter les forces ennemies !
Les gobelins sont organisés selon une hierarchie allant du simple trouffion aux généraux en passant par les héros. Afin de constituer votre armée, vous devez respecter certaines règles d’usage (que je ne citerai pas ici, reportez vous aux règles).
Les gobelins sont répartis selon 5 couleurs, ou clans. Après quelques parties on peut constater que chacun de ces clans ont une spécificité.

   - Alpha Gobelins (vert) : Ce clan est orienté vers le “recrutement”. En effet la plupart des cartes de niveau 1 de ce clan vous permettent de regarder les 5 premières cartes de la pioche et de récupérer dans votre main toutes les cartes d’une couleur choisie ou d’un niveau donné. Leur utilisation est idéal quand vous recherchez un type de carte en particulier.
   - Sombres Gobelins (noir) : Le clan des sombres gobelins est spécialisé dans la mutation et l’emprisonnement des cartes ennemies.
   - Gobelins de feu (rouge) : Les gobelins de feu ont des pouvoirs de destruction de cartes.
   - Méka-Gobelins (bleu) : Les Méka-Gobelins sont un peu particulier. Certaines cartes permettent de faire défausser un adversaire alors que d’autres vous permettent de récupérer le jeton avantage.
   - Anciens Gobans (blanc) : Ces gobelins permettent de piocher des cartes supplémentaires.

(Il s’agit là de constatations observées après quelques parties et non d’informations officielles, je n’ai pas vu de mention précisant cela quelque part.)

gosu feu


Un système de pose original

GOSU présente un système original pour ce qui est de la création de l’armée. Comme dit précédement nos gobelins sont organisés selon 3 rangs (soldats / héros / généraux), et ce pour toutes les couleurs.
Sans rentrer dans le détails des règles (que je vous laisse découvrir sur le site de Moonster Game), voici quelques informations et commentaires autour de ce système original. Votre armée ne peut être composée que de 15 cartes au maximum (5 de chaque rang) en sachant que vous ne pouvez pas avoir plus de héros que de soldats ni plus de généraux que de héros. Dans GOSU, on construit par la base !
Vous pouvez évidemment jouer de toutes les couleurs, mais comme dans beaucoup de domaines : la diversité a un coût ! La première couleur que vous posez est gratuite, ensuite vous devrez payer deux cartes de votre main afin de poser une carte de couleur différente.
A vous de choisir si vous vous diversifiez ou pas. Les couleurs choisies définissent la ligne directrice de votre style de jeu au cours de la partie (cf plus haut : les remarques sur les clans). Dans le but d’économiser des cartes, vous pouvez avoir envie de ne jouer que sous une seule couleur. Mais alors laquelle ? C’est bien trop limitatif de ne rester que dans une seule et même couleur. Vous ne pourrez utiliser qu’un certain type de pouvoirs (suivant la couleur). De plus une grande partie des cartes de votre main ne vous sera pas utile. On est donc tenter de diversifier les couleurs. Plus vous jouerez de couleurs, plus vous aurez de pouvoirs et de combinaisons différentes… mais cela vous coûtera plus ! Bref, à vous de voir ce qui est le mieux selon votre jeu et votre envie.


Les combos

GOSU est un jeu dans lequel la réalisation de combos prend toute son ampleur. En effet le jeu permet d’effectuer de nombreuses combos plus ou moins compliquées. A vous de les mettre en oeuvre de la meilleur façon qui soit tout en évitant au maximum celles des adversaires. Pour ne pas parler d’exemples précis, mais plutôt des lignes directrices on peut par exemple citer :

   - un jeu composé de cartes qui permettent l’inversion de cartes non-LIBRES avec des cartes LIBRES associé à un pouvoir de destruction de cartes LIBRES. (Les cartes LIBRES sont les cartes non-protégées et qui peuvent donc être détruites.) En utilisant cette technique vous pourrez atteindre et détruire les cartes que votre adversaire s’efforce de protéger…
   - un jeu orienté pioche associé à la carte MEOW (qui permet de piocher jusqu’à 7 cartes quand la défausse est mélangée). A 4 joueurs, la pioche tourne vite. Si en plus de cela, vous vous orientez vers un jeu de pioche, il est toujours bon d’avoir en jeu la carte MEOW …


Les variantes du GOSU

Voici deux petites variantes au jeu de Goblin’s Supremacy : le jeu par équipe et jouer avec une main draftée.

Jeu en équipe
De base, GOSU est un jeu qui se joue en Free For All. Mais vous pouvez décider de jouer en équipe. Il y a alors quelques petites règles qui varient (comptage des points, activation des pouvoirs). Voilà de quoi vous amuser en équipes !
Règles de GOSU en 2v2.

Le draft
Le draft est une façon alternative de jouer. Vous distribuez toujours 7 cartes à chaque joueur sauf que ce ne sont pas les cartes avec lesquelles vous aller jouer ! Tadam ! Toute l’astuce réside dans le fait que vous aller choisir une carte parmis celle que vous avez en main et la mettre de côté dans votre future jeu (le vrai cette fois-ci ^^). Vous passez les cartes restantes à votre voisin de gauche et vous récupérez les cartes du joueur à votre droite. Vous prennez à nouveau une carte dans ce jeu et vous faites tourner… Et ainsi de suite…
Pas besoin d’être devin pour comprendre ce que cela implique :
   - Vous allez pouvoir prendre les cartes que vous voulez (à condition qu’elles ne soient pas déjà prises).
   - Vous “connaissez” les cartes de vos adversaires. A vous de retenir les cartes maîtres qui ont circulées entre vos mains.
Informations complémentaires sur le jeu drafté.


En bref…

GOSU est un jeu où s’affronte d’affreux gobelins dans une lutte pour la survie ! A vous d’avoir plus de tactique que l’adversaire afin de lui faire mordre la poussière lors de la prochaine grande bataille.
Voici un jeu qui n’a pas finit de livrer ses secrets et combos, il faudra encore un bon nombre de parties avant d’avoir une certaine maîtrise. Il faut savoir qu’une extension pour le jeu est prévue, mais c’est pas pour tout de suite…
A présent, il ne vous reste plus qu’à essayer GOSU !



Liens utiles :
www.moonstergames.com
Règles du jeu
Interview d’Emmanuel Beltrando

2 Responses to “GOSU – Jeu de cartes avec plein de gobelins !”

  1. Twitted by ebeltrando

    [...] This post was Twitted by ebeltrando [...]

  2. Les tweets qui mentionnent Blog de l'Antre de Fer - GOSU – Jeu de cartes avec plein de gobelins ! -- Topsy.com

    [...] Ce billet était mentionné sur Twitter par Emmanuel Beltrando, Antre De Fer. Antre De Fer a dit: Voici un pti' billet sur le nouveau #jeu de #cartes #GOSU : http://bit.ly/aaNQfc ( @ebeltrando ) [...]

Powered by WordPress and WordPress Theme Generator.
Copyright © Blog de l'Antre de Fer. All rights reserved.