Blog de l'Antre de Fer

[Jeu] Le Roi des Nains

novembre 17th, 2011

“Tout le monde le sait : les nains sont barbus et leur roi l’est plus encore que les autres ! Le Roi des Nains, c’est donc un barbu plus barbu que les autres barbus.”

Ces derniers temps nous avons eu l’occasion de tester trois nouveaux jeux : Le Roi des Nains, La Cité des Voleurs et Pingouins (même si on l’appel plus souvent “le jeu des Pingouins”, ça sonne mieux). Dans le présent article je parlerai exclusivement du premier jeu dont il est question Le Roi des Nains.
Le jeu La Cité des Voleurs fera surrement l’objet d’un article à venir par la suite. Patience, chaque chose en son temps…

Le Roi des Nains

Pourquoi m’être laissé tenter par Le Roi des Nains ? Et bien tout simplement à cause du créateur du jeu Bruno Faidutti. Si ce nom ne vous dit rien, c’est que vous n’avez pas jouer à un des meilleurs jeu de tous les temps nommé Citadelles (rien que ça, hein). Il reste, à l’heure d’aujourd’hui, un des mes jeux préférés. Voilà pourquoi je me suis laissé tenter par sa dernière création.

Le Roi des Nains est un jeu de cartes (de 3 à 5 joueurs) oû le thème est basé sur les nains (bien entendu), les chevaliers et les gobelins. Il est inspiré du jeu de cartes Le Barbu mais revisité à la sauce fantasy. Les cartes de jeu sont identiques à des cartes de tarot mais agrémentées de sympatiques dessins. Les deux principales différences sont qu’il n’y a que 3 couleurs (les 3 races) et qu’il n’y a pas d’atout.

La partie se joue en sept manches (ou quêtes). Durant chaque manche, un des joueurs (celui qui possède la carte du “5 Chevalier”) tire une tuile quête qui représente l’objectif de la dite manche. La carte propose deux possibilités (générallement diamétralement opposées) et c’est celui qui a tiré la tuile qui choisit le quête qui sera prise en compte.
Pour la suite, ça se joue un peu comme au tarot. Celui qui a la main choisit la couleur, les autres suivent (si possible) sans obligation de monter, etc… A cela s’ajoute l’impact de la quête choisie. En effet celle-ci viendra modifier le déroulement de la partie.
A la fin de chaque quête, on compte les points gagnés et le vainqueur est celui qui aura gagné le plus de points à la fin des sept quêtes. Il est possible de ne pas gagner de points lors d’une quête, comme il est aussi possible de perdre des points (points comptés en négatif) durant une quête, et oui ça peut être vicieux. :)
Le jeu est composé d’une vingtaine de quêtes qui sont de différentes sortes. Elle peuvent vous forcer à gagner le plus de cartes d’un certain type, ou vous forcer à effectuer le moins de plis possible ou encore vous proposer d’effectuer des combinaisons avec vos cartes gagneés. A vous d’arriver à tirer votre épingle du jeu pour avoir plus de points que les autres.

En résumé, Le Roi des Nains est un jeu rapide, convivial et simple qui vous garantira une ambiance détendue autour de la table. De plus, son petit format est bien pratique pour être emporter un peu partout. :)

Gobelin monté

Page du jeu chez Bruno Faidutti.

One Response to “[Jeu] Le Roi des Nains”

  1. [Jeu] Le Roi des Nains | Jeux de Rôle | Scoop.it

    [...] [Jeu] Le Roi des Nains « Tout le monde le sait : les nains sont barbus et leur roi l’est plus encore que les autres ! Source: blog.antredefer.fr [...]

Powered by WordPress and WordPress Theme Generator.
Copyright © Blog de l'Antre de Fer. All rights reserved.